mercredi 30 décembre 2015

Essonne Star des dos d'ânes



Mais que se passe t-il sur la route d'Aulnay ?

Elle débute à Saint Germain les Arpajons, et serpente jusqu'à l'étang de la Carouge en devenant la rue de Valorge.

Elle reste un voie de délestage quand la Francilienne est embouteillée pour rejoindre Arpajon.

Que Font donc les élus sur cette route ?

Il n'y a pas moins de 19 dos d'ânes sur une distance de quelques kilomètres.

Et pourtant, il n'y a presque personnes au bord de la route ......

A part des gens qui essayent de circuler en Essonne !

Mais combien d'argent les Mairies qui bordent cette route ont pu dépenser comme argent pour arriver à une telle aberration !!!!

1°) Commencez par faire des économies sur ces abjectes boursouflures goudronnées !

Quand vous aurez réussi à faire cette exercice.....

2°) Vous pourrez essayer de réfléchir à toutes les nuisances qu'elles nous apportent et quelle serait la solution pour gérer un problème qui n'est que dans votre esprit !

Un élu qui a honte de votre comportement !



samedi 28 novembre 2015

COP 21 et son contraire


Sans revenir sur les préoccupations de Wolks Vagen nous assistons quand même à un grand paradoxe.

100 % des actions de nos élus tendent à faire ralentir la circulation !
- Rond points, même sur les nationales
- Ralentisseurs, dos d'ânes et autres cassis qui en plus dégonflent les pneus.
- Feus, stops et autres drôleries
- Radars de tout poils.
- et j'en passe et des meilleurs.

Seulement voilà.

Nos véhicules ne sont pas fait pour ça !

Et quand je roule en agglomération, je consomme facilement 0,5 litre de carburant de plus.

Notre objectif n'était pas d'économiser les énergies fossiles ?


dimanche 22 novembre 2015

Sécurité égalitaire



Il y a une multitude de paramètres qui font qu'il est TOTALEMENT impossible de respecter la limitation de vitesse.

Voici à peut près ce qu'un motard voit en fonction des conditions climatiques hivernales dans lesquelles nous allons rentrer :
- Des gouttes de pluies.
- Des traces de gants (unique essuie glace disponible).
- Des traces d'insectes écrasés.
- Une grosse zone de buée difficile à éradiquer.

Petit scénario :

"Et vous rouliez à combien ?"

"Euuuuuuh"

"..."

"Comment vous dire ....."

La vitesse telle qu'on nous demande de l'appliquer est tout simplement un non sens de la route qui détourne les gens de l'attention de la route !

La condamner est du vol qualifié !

Ne pas en avoir conscience une folie !

Mais dans quel enfer gravitent nos hommes politiques ?




 

dimanche 8 novembre 2015

L'hélicoptère de la honte


Ca c'était avant !
Pendant que ces rigolos se payent un hélicoptère pour surveiller les imposables, on nous explique qu'il n'y a pas assez d'argent pour surveiller le territoire....
J'avais oublié les terroristes de ma liste !
J'ai honte !

Un putain d'hélicoptère pour surveiller les gueux.....
Pendant ce temps là :
- Les dealer de drogues sont impunis.
- Les voleurs de voitures courent toujours.
- Les Manouches prennent des villages en otage.
- Les terroristes nous menacent !

Assisterait-on à la carcherisation des gueux seulement ?

Bravo !

Ca fait rêver la démocratie façon Sarco-Lande !


dimanche 25 octobre 2015

Que Puisseguin génère un cas d'école de formation !



Puisseguin : Je partage le drame, et la douleur des familles.

C'est pourtant ce genre de drame qui me fait militer pour la formation et contre la répression. Qu'elles que soient les limitations en tout genre que l'on tentera d'appliquer, il y aura toujours des routes sinueuses en forêt....C'est la France.

La meilleure façon d'éviter ce genre de drame, c'est l'anticipation sur les conditions environnantes. Mais encore faut-il le savoir. A voir les conclusions affligeantes qui sont évoquées, on peut se poser la question.

Les conditions sont simples :
- La Forêt conserve l'humidité.
- En été en provoque le verglas d'été en relarguant sur les routes les poussières accumulées.
- En automne elle dépose sur la chaussée des feuilles qui se décomposent.
- Un peu de pluie la dessus, et ça glisse plus que la neige !

Combien d'automobiliste le savent ?

Vous allez me dire touts ? évident !

Eh bien je n'en pense pas moins. Même des professionnels peuvent s'y faire prendre.

Exemple :
- Vous roulez depuis un certain temps sur une route sèche.
- Vous arrivez dans une région ou une zone, où il a plu.
- Depuis il y a fait beau, et la route est sèche.
- Par contre la forêt a gardé toute l'humidité. Le vent n'y pénètre pas.
- Lorsque vous arrivez, vous respectez les limitations, mais c'est encore trop.

Alors, que faut-il faire ?

SURTOUT apprendre ces risques aux conducteurs. parce que ce ne sont pas les seuls !
- Verglas d'été.
- Premières pluies.
- Aquaplaning.
- Gazoil sur la chaussée.

Parce que la vraie chance de salut, c'est que tout à chacun puisse conduire, avec ces vérités à l'esprit, et ajuster sa vitesse aux conditions climatiques.

Bref, appliquer ce que dit le code de la route, mais avec l'expérience de la route en plus.....

Formation ! Formation ! Formation !

La répression attendra !



mercredi 21 octobre 2015

Victoire, La banlieue réalise


Merci Le Point !

Merci Monsieur le Maire de Maison Laffitte !

Merci de commencer à dire tout haut ce que tous les banlieusards pensent tout bas !

Le décret est passé aussi chez moi : Anne Hidalgo est interdite de séjour dans ma maison !


J'espère que de nombreux Maires d’Ile de France vont se réveiller et interdire cette personne de toutes leurs Mairies.

Pour ma part je prône l'interdiction de nuisance définitive du Maire de Paris !

Il faut Empêcher ce Maire de nuire  :
- De piller l'argent des contribuables de Banlieue,
- Pour le distribuer aux pauvre Parisiens !
- Et d’exiler toujours plus, les pauvres gueux  vers la banlieue
- en leur interdisant l'accès à leur travail quotidien !

Il faut que cela cesse maintenant !

Un grand Merci pour votre courage politique !

dimanche 11 octobre 2015

Les radars de la honte


- Combien d'accidents par des gens qui surveillent leur GPS pour savoir à quelle putain de vitesse il faut rouler ? Pourquoi ? tout simplement parce la règle qui continue à enseignée dans le code de la route est fausse ! La structure d'une route ne permet plus de savoir à combien il faut rouler.

- Combien de manipulations pour nous faire croire que les radars nous ont sauvé de la criminalité routière ?

- Combien d'hommes politiques ne sont plus capables de dire la phrase suivante : Les radars n'ont pas permis d'empêcher le nombre de morts sur les routes d'augmenter !

Et quelles sont les solution à venir ?

Les radars !

J'ai honte de mon pays, qu'une démocratie dépense autant d'argent pour des appareils aussi laids !

N'a-t-on pas d'autres dépenses à faire ? La sécu, le chômage, la compétition internationale, la protection de l'environnement , ...... 

Combien de temps allez-vous encore accepter de gaspiller votre argent !
Quelle misère !